Le comte Phantomhive vous souhaite la bienvenue... Ne soyez pas trop curieux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Grell Sutcliff ~ Shitsuji Death ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: Grell Sutcliff ~ Shitsuji Death ♥    Lun 11 Avr - 16:18


Nom: Sutcliff
Prénom: Grell
Âge: Inconnu, sûrement plus vieux que son apparence mais allez savoir ~
Groupe: Shinigami
Arme: Sa bien aimer Death Cythe ! Faux de Shinigami, customisé d’une façon très original par son propriétaire il faut dire. C’est peut être un peu avant-gardiste pour l’époque, mais cette faux à l’apparence et les atouts d’une tronçonneuse ce qui la rend unique. Ses dégâts son dévastateur en cas de combat, ce qui est tout naturel puisque les faux des dieux de la mort peuvent pratiquement tout découper. La légalité de posséder une telle arme chez les Shnigami est plus qu’incertaine, mais il aime cette faux et tient a la garder car elle est la plus belle chose au monde selon lui… Bon bien sur William n’est pas du tout d’accord avec ça.


Caractéristiques Physiques:

" Miroir, mon beau miroir, dis moi que je suis la plus belle ~ "

Enfin la plus belle… Oui ne vous détrompez pas, nous parlons bien d’un homme ici, mais d’un homme pour le moins original et aux mœurs peu habituelles qui pourraient en surprendre plus d’un. Au moins vous êtes prévenu, ce type est très particulier et c’est peu de le dire ! Il n’y a pas vraiment de catégorie bien définie pour le placer, il faut dire qu’il cumule les bizarreries le pauvre. Premièrement il n’est pas humain et le moins rassurant c’est que je commence par le moins choquant histoire de ne pas vous effrayez dès les premières lignes. Malgré les apparence qui pourrait gentiment laisser supposer qu’il est humain, pas un humain normal s’entend mais au quelqu’un de la même race que la plupart des habitant de Londres au moins, Grell fait parti de l’espèce des Shinigami. Les dieux de la mort, ou les faucheurs d’âmes si vous préférez, ce qui a la grand avantage de l’aider a conserver son apparence de façon stable et de ne pas vieillir donc. Dans une vingtaine d’années, il sera sûrement égal à lui-même, alors que vous pauvres fleurs vous serez déjà fanée et ridée comme de vulgaire pruneaux… Ah ah ! Il est bien heureux d’être à sa place en sachant cela, sa beauté si particulière n’est pas prête de l’abandonner lui ! Mais pourquoi beauté particulière ? Cela se remarque bien assez tôt, laissez moi donc le temps de vous expliquer les choses. Tout d’abord la première chose qui frappe chez Grell c’est son amour du rouge, comment ne pas le remarquer d’ailleurs, cela est bien SA couleur. Comme si le destin avait voulu que cela soit ainsi, le Shinigami a était doté d’une chevelure rouge écarlate qu’il porte avec fierté et même avec une certaine coquetterie. Il les garde très longs, comme toutes les femmes devraient les porter n’est pas ? Tombant sur ses épaules et le long de son dos comme une cascade rouge sang, lisse et soyeux, ils sont couper un peu plus court sur le devant dans le but qu’ils ne lui tombent pas devant les yeux sûrement. Grell ne les attachent jamais, les laissant librement flotter au vent, il trouve cela plus esthétique certainement. Après ses cheveux flamboyants, attardons nous un peu sur son visage, fort pâle à première vue. N’y a-t-il donc pas de soleil chez les Shinigami ? Si pourtant il y en a, mais Grell est plutôt du style papillon de nuit et puis c’est le pur style londonien que d’être un peu pâle. Sa peau laiteuse contraste donc plutôt bien avec ses cheveux rouge vif, son visage est dessiné en un ovale plutôt fin et il a des traits assez féminin il faut dire. Il a un nez fin et un peu pointu, des lèvres aussi très fines, qu’il apprécierait sûrement de rendre plus pulpeuse avec du rouge à lèvres… Ses yeux perçant lui donne un air un peu félin et mesquin, ils sont d’ailleurs d’une couleur tout a fait originale pour les humains, mais commune à tout les Shinigami pourtant. C’est difficile de définir cela comme il faut, mais disons tout simplement qu’ils sont d’un beau vert émeraude mélanger à quelque pointe de jaune d’or. Des couleurs précieuses qui lui correspondent bien en somme, mais comme les autres Shinigami encore une fois, il porte des lunettes devant ces jolis yeux. (Vu que William ne voit rien sans ses lunettes dans l’anime et qu’il parle a Ronald de " l’importance des lunettes pour les Shinigami ", c’est possible que Grell en est autant besoin que lui pour voir, dans le monde des humains en tout cas comme ce sont des dieux de la mort et qu’ils n’ont peut être pas la même vision du monde humain. Et que ce soit le cas pour les autres aussi comme ils en portent tous… Mais ça ce n’est que de la théorie foireuse comme j’aime xD) Ses lunettes ont des verres de formes rectangulaires et leurs montures sont rouge bordelais, elles glissent souvent sur son nez mais il ne passe pas son temps à les remettre en place comme un certain William T. Spears lui. Au contraire il les laissent comme cela, ça lui donne un certain style. La chaînette accrocher aux branches pour les retenir autour de son cou en cas de chute est quand à elle argentée, décoré par endroit de tête de mort… Tout a fait charmant n’est-il pas ? Toujours au niveau des yeux, ou plutôt des paupières pour être précis, Grell porte des faux cils très long qui lui donne l’air encore plus efféminé. Dernier point remarquable au niveau du visage, les dents du rouquin sont incroyablement pointues, de véritables dents de tigre acéré au possible. Autant dire que si il décidé de mordre, cela ferait mal ! Voila qui ajoute a son coté fauve, et qui le rend déjà beaucoup moins humain. Du point de vu physique à présent, Grell est un homme plutôt mince et grand, bâti tout en finesse, il n’a pas un corps très viril il faut l’avouer. Mais cela l’arrange bien, si ça ne tenait qu’à lui il aurait l’air encore plus féminin. Mais déjà il l’est beaucoup. Dans sa gestuelle et ses manières quotidiennes, Grell est très expressif et surtout très… Délicat dirons nous tout simplement. Lorsqu’il parle, il ne peut pas se contenter de parler uniquement, il faut aussi qu’il accompagne ses mots avec de grands gestes, des déhanchements suspects et même parfois quelques pas de danses. Lorsqu’il prononce le mot " Death " par exemple, il prend une pose presque pathétique et fait un mouvement avec sa main qui laisse certain perplexe. ( non ce n’est pas obscène mais j’ai oublier comme ça s’appeler ><) Dans on style vestimentaire, Grell reste régulier puisqu’il s’habille toujours dans le même genre. C’est un peu sa tenue de travail en somme et comme il travail tout le temps a son grand regret… C’est assez classique en faite, chemise blanche, pantalon noir, gilet marron. Un ruban rouge autour du coup en guise de nœud de cravate et des gants noir tous ce qu’il y a de plus simple. Par contre son manteau lui est facilement reconnaissable. Délaissant l’habituel tenue noir comme les autres Shinigami, Grell porte un long manteau rouge vif qui tombe sur ses épaules dans une attitude négliger mais volontaire. Superbe manteau n’est pas ? Cela lui enlèverait-il de sa superbe si vous appreniez qu’il la pris sur le cadavre encore fumant d’Angelina Durless ? Non, tant mieux dans ce cas !

Caractéristiques Psychologiques:

Ce cher Grell Sutcliff est a peu près aussi excentrique du point de vu comportementale qu’il peut l’être sur son physique. Non en fait…c’est encore pire ! Cet homme ne se contente pas d’être un peu original sur sa façon de s’habiller ou d’avoir quelques manières légèrement efféminé, non cela va bien plus loin et il n’y a malheureusement aucun risque que cela s’arrange avec le temps. Au contraire, Grell ne semble pas avoir de limite définie en matière de ce qu’il peut ou ne peut pas faire. Pour dire les choses clairement, autant l’annoncer tout de suite, le Shinigami ne s’interdit jamais de faire ce qu’il lui passe par la tête selon ses envies. Cette petite voix qui dit " Non ne fait pas cela, c’est très mal. " ou bien " Arrête ça tout suite tu va t’exploser le crâne crétin ! " ou encore " Ca c’est totalement ridicule…Tu a l’air bête a bouffer du foin. ", et bien croyez le ou non, mais ce genre de voix que tout a chacun à au fond de sa petite tête pour l’empêcher de faire n’importe quel absurdité, Grell ne l’entend pas. Ou bien l’ignore tout simplement, c’est difficile a dire. A-t-il ne serais-ce que conscience d’être aussi étrange ? Pire, d’être limite effrayant pour les gens normaux. En tout cas si il en a conscience, il à l’air de s’en moquer totalement, l’avis des autres importe peu pour cet être étrange. Pour lui son comportement est tout a fait normal, il assume tout, ce qui démontre qu’il n’a pas peur du ridicule… Ou bien qu’il est trop stupide pour se rendre compte qu’il l’est parfois. Le maître mot de son caractère est exubérent, avec lui tout est exagérer, à croire qu’il a un véritable don pour en rajouter des tonnes dans n’importe quel situation. Ce n’est vraiment pas le genre de personne avec qui ont peut avoir une conversation calme et sensée, bien au contraire, lorsqu’il fait son entrée les choses ont souvent tendance a mal tournées ou a dégénérés de façon inattendu. En somme si vous aimer tout contrôler et voir les choses évoluer de manière intelligente et logique, il serait plus simple de vous arranger pour ne jamais croiser la route de ce type. Grell tient souvent des discours incompréhensible pour son entourage et passe la plupart du temps pour un parfait cinglé qui parle surtout pour lui-même, puisque personne ne prête plus grande attention a lui que lui en personne. Il à une vision du monde bien à lui, c’est peut être du au fait qu’il ne soit pas humain direz-vous, mais pourtant même ceux de son espèce ont du mal a le comprendre. Si on le comparer a son supérieur hiérarchique, William T. Spears, on se rendrait vite compte qu’ils n’ont absolument rien en commun, s’opposant comme le jour et la nuit. La bizarrement est peu être commune à la plupart des Shinigami, mais une chose est certaine, celle de Grell est unique en son genre. Notre homme tient de lui-même une très haute opinion qui sera indestructible quelque soit ce que l’ont pourras bien lui dire. Il est Grell Sutcliff, un dieu de la mort et un virtuose du combat, gare a ceux, humains ou bien démon, qui aurait tendance à l’oublier. Il n’aime pas qu’on lui manque de respect… Ce qui est assez compliquer puisqu’il est fort difficile de trouver quelqu’un qui respecte Grell, que ce soit pour n’importe quel raison. Donc il a souvent tendance a s’énerver pour un rien si on le chercher, de façon assez ridicule en se dandinant sur place et en tapant du pied par terre comme un gamin capricieux. La encore, l’exagération est au rendez-vous et cela n’est pas bien utile au rouquin qui exaspère plus qu’il ne se fait écouté. Mais malgré le fait incontestable qu’il soit souvent ridicule, il faut tout de même se méfier de Grell. Sous ses airs de dandy idiot, le Shinigami reste une ennemi redoutable, incroyablement sadique voir souvent pervers aussi. La souffrance des autres ne peut l’émouvoir sous aucun prétexte, cela contribue juste a nourrir son sadisme sans faille, mais après un moment cela fini par le lasser de voir les autres souffrir et il lui arrive même d’avoir un élan de charité et d’abréger leurs souffrances dans un grand bain de sang écarlate. Ah, cela donne déjà beaucoup moins envie de rire de cet homme n’est pas ? Il faut bien le savoir, Grell est cruel et surtout il aime ça. Oh oui cela est son plaisir malsain que de voir un corps innocent se couvrir peu à peu du liquide pur de la vie, le sang… Il a une fascination morbide pour cela, peut être que cela est du au fait que le sang soit de couleur rouge, ou bien peut être aussi qu’il aime le rouge justement parce que c’est la couleur du sang ! Rien n’est certain à part une chose, il adore cette couleur, que l’on parle de l’hémoglobine, des vêtements ou du maquillage. Car oui la seule manière de rendre une femme éclatante de beauté a ses yeux c’est de la parer de cette couleur si vive et chatoyante. Soyons clair autrement, Grell n’aime pas les femmes ! Il les trouve ennuyeuses, fades et sans intérêts. Ou alors… Peut être est-il tout simplement jaloux. Oui jaloux, car si lui avait était une femme, il aurait était une femme éblouissante de beauté, de charme et de séduction ! Seulement voila, le destin en a décider autrement et Grell est né avec un corps d’homme qu’il s’acharne aujourd’hui a féminisé par tout les moyens. On peut dire sans trop s’avancer que la seule femme que Grell aime c’est lui-même, donner lui en l’occasion et il se travestira sûrement avec grand plaisir. Porter une robe n’est en rien quelque chose qui le dégoûterait, au contraire il aimerait sûrement pouvoir le faire à son bon plaisir. Seulement voila, c’est un homme tout de même et il ne peut pas faire cela. Il se contente donc d’être féminin dans sa gestuel, sa façon de parler et d’agir. Grell est un grand romantique... Si si je vous assure. Dans un sens assez morbide et gothique du terme il l’est, il s’enflamme et tombe amoureux pour un rien, voir même de plusieurs personnes à la fois. Mais ne rêvait pas, il ne s’agit que de la vision de l’amour selon Grell, donc quelque chose qui reste très pervers et malsain malheureusement. Il aime beaucoup faire de long discourt sur les amours torturer et passionner et souvent sur l’amour impossible (et a sens unique bien entendu) qui l’unis a Sebastian Michaelis. Pour lui l’histoire d’amour, qui n’existe que dans son esprit tordu rappelons le, entre un Shingami et un Démon n’est pas sans lui rappeler l’amour impossible entre Roméo et Juliette dans la célèbre œuvre Shakespearienne. Oui le Shinigami se fait des films tout seul, mais si cela l’amuse après tout, n’allez pas lui gâcher ses rêves. Comme vous l’aurez compris, lorsque Grell est attirait par quelqu’un il y a neuf chance sur dix que cela soit par un homme. Et le beau ténébreux de Démon n’est pas le seul à devoir subir les élans d’amour passionné de cet excentrique. Même William, dont il se plaint pourtant très souvent, peut prétendre a son grand désespoir avoir taper dans l’œil de Grell. Enfin si un type aussi neutre et froid peut être désespérer bien entendu… En tout cas Grell doit avoir aussi un sérieux coté masochiste pour être attiré par un homme aussi strict et insensible que William, qu’il surnomme affectueusement, ou pas, Will ! Ce dernier n’aime d’ailleurs pas les surnoms et lui fait comprendre de façon parfois brutale. Le Shinigami ne compte d’ailleurs plus combien de fois il a du se faire assommer par quelqu’un d’ailleurs… Enfin bref, il le mérite souvent en tout cas, et lui non plus n’est pas tendre. Sa vision très personnelle de l’amour passe souvent par la souffrance et les attirances malsaines, mais cela n’est qualifié d’amour que par lui bien sur. Car Grell est capable de faire souffrir voir de tuer quelqu’un dont il se prétend proche ou qu’il dit aimer, Madame Red en est la preuve formel. A peine un hésitation un écart et elle s’est retrouvé hors des critères du Shinigami et qui s’en est donc débarrasser. Enfin cela c’est une autre histoire, cela donne juste une idée pour savoir jusqu’à quel point Grell peut se montrer monstrueux et avec tous le monde en plus, personne ne compte assez pour lui pour qu’il puisse se sacrifié pour cette personne. Qui que vous pensez être a ses yeux, le meilleurs conseil que vous pourriez suivre et de toujours vous méfier de ce type instable et cruel. Le dieu de la mort n’a pas de sentiment assez humain pour s’attacher aux gens durablement, ou d’une façon non perverse d’ailleurs. Laissez vous tomber entre les griffes du majordome de la mort et vous vous en repentirez grandement… Mais très certainement trop tard.

Histoire:

Le passé de Grell reste assez obscur et il serait difficile de décrire avec exactitude toute sa vie depuis sa naissance jusqu’à aujourd’hui. De toute façon ça ne serait pas bien intéressant non ? L’important est ce qu’il à fait de sa vie par la suite, peut importe d’où il vient après. De part sa nature de Shinigami, Grell a toujours était destiné à faire son travail actuel et a traquer les personnes sur le point de mourir pour récolter leurs âmes avant le jugement dernier. Tel est le sort des dieux de la mort, régie par des règles strictes il travail sans relâche et ce pendant des siècles puisqu’il sont immortels. Enfin tous ne s’occupent pas d’aller sur le terrain pour récolter les âmes bien sur. Ne vous détrompez pas sur eux, ils sont soumis à une véritable petite organisation qui obéit a des lois bien définis et chacun a sa place et son rang au seins de cette entreprise de la mort. Certains sont de simple bureaucrate qui se noie sous une montagne de dossier sans avoir à sortir, d’autre supervise les opérations et encore d’autre se tape le sale boulot sans avoir un mot à dire sur cette charge. Et bien sur, ce cher Grell fait parti de cette dernière catégorie ! Ce n’est pas un déshonneur, bien au contraire, leurs travail est même très respecter chez les Shinigami, mais pour Grell cela reste quand même fort similaire a de l’esclavagisme. Il a beau se plaindre souvent de ses supérieur hiérarchique et de la surcharge de travail a faire, les heures supplémentaires étant malheureusement courante, ont peu dire que Grell aime son boulot et qu’il pourrait même le faire correctement si il en avait la volonté. Pourtant la monotonie de ses missions ont un jour eu tendance a le lassait et son manque totale de respect pour le règlement aidant, Grell s’est vite écarter du droit chemin pour sortir de ses attributions faucheur d’âmes et s’occuper de façon peu recommandable. Autant dire tout de suite que lorsque le Shinigami décide d’enfreindre les lois, c’est tous Londres qui se met à trembler d’effroi, même si à la base tout ne vient pas de lui…

Tour commence par l’histoire dramatique d’une femme nommée Angelina Durless, ou Madame Red comme les gens l’appelaient à cause de ses cheveux et de ses vêtements à dominante rouge. Cette femme n’avait pas était épargnée par la vie qui lui avait presque tout pris. Pourtant elle avait tout pour être heureuse en apparence, la beauté, l’intelligence, une éminente carrière de médecin, un époux attentionné et comble du bonheur elle attendait un enfant. Mais déjà à cette époque les ténèbres envahissaient quelque peu son cœur car l’homme qu’elle aimer par-dessus tout avait épouser sa sœur aînée, non elle et bien qu’elle menait a présent une vie agréable cela n’était en rien ce a quoi elle avait aspirer dans sa jeunesse. Mais un jour un terrible accident de calèche vint briser sa vie. Son époux était mort sur le coup et elle avait survécu, mais a quel prix… Victime d’une grave hémorragie interne, les médecins avaient du pratiquer dans l’urgence un avortement ainsi qu’une ablation de son utérus afin de pouvoir sauver sa vie. Non seulement elle perdit son mari et son enfant ce jour la, mais elle perdit aussi tout espoir de pouvoir enfanter un jour, ce qui était pourtant la chose la plus naturel qu’il soit pour une femme. Mais elle était a présent priver de cela, comme amoindris, incapable de faire ce dont toute les autres femmes étaient capable, donner la vie. Psychologiquement parlant, la jeune femme n’était déjà plus très stable il faut dire, son moral en avait pris un sérieux coup et il était impensable qu’elle puisse un jour se rétablir totalement de son état de choc. Cela empira cependant lorsqu’elle repris sont travail a l’hôpital de Londres et que certaines patientes vinrent la voir pour qu’elle pratique sur elle un avortement. La raison n’était nullement médical, ces femmes étaient tout simplement des prostituées qui voulait se débarrasser des désagrément que leurs apporterait un enfant. Bien sur c’était leurs choix et Madame Red ne pouvait pas les en empêcher, mais les entendrent parler ainsi de l’enfant qu’elle avait dans le ventre comme de vulgaire parasite dont elle se débarrasser sans aucun sentiments était bien trop douloureux pour elle. Ces femmes avaient ce que elle ne pouvait pas avoir et n’aurait jamais, elle les détesté… D’une haine atroce qu’elle ne pouvait contrôler et c’est sûrement sans trop savoir la raison ce qu’il lui prenait qu’elle commença a commettre des actes impardonnables. Une nuit elle se rendit chez la première prostituée qui lui avait demandé de l’avorter et sans que la femme de mauvaise vie ne comprenne quoi que ce soit, elle la poignarda… Encore… Et encore… Toujours avec plus de haine et fini même par lui ôter de façon chirurgical son utérus. Jack l’éventreur était né.

Tout cela est bien intéressant me direz vous, mais ou est donc passer Grell dans tout cela ? Patience, nous y arrivons… C’est donc en état proche de la folie que ce trouver cette pauvre femme à ce moment la, couverte du sang de sa victime au beau milieu de la ruelle sombre. Et c’est ici qu’une rencontre arriva. L’excentrique Shinigami aux cheveux rouge avait assisté a toute la scène, avec une certaine délectation malsaine il faut dire et il trouver cela magnifique ! Pour lui cette femme était sublime, couverte de la plus merveilleuse des couleurs, les rouge du sang. Grell avait une image des femmes assez peu flatteuse en général, il ne les aimait pas du tout en fait, mais cette meurtrière changer la donne, elle était unique. Une psychopathe bien décider a assouvir sa soif de sang et a tuer, encore et toujours, voila qui plaisait a Grell. Serait-il déplacer de justifier la mort de plusieurs femmes par le simple fait qu’il était tombé amoureux d’une femme ? Sûrement, pourtant voila bien la seule et unique excuse de Grell, car il décida d’offrir son aide a cette mystérieuse Madame Red et de s’associer a elle dans sa sanglante entreprise. Jack l’éventreur, le meurtrier qui faisait Londres n’était pas une, mais deux personnes, voila toute l’ingéniosité. Avec un complice non humain comme Grell, la doctoresse ne pouvait pas être inquiétait car elle avait toujours un alibi. Difficile de la suspecter si elle se trouvait au milieu de beaucoup de témoins au moment de certains meurtres. De plus, Grell lui aussi devint insoupçonnable. Pour ne pas attiré l’attention, l’homme usa d’ingéniosité (parce que Grell est malin parfois, je sais c’est choquant…) et se fit passer pour un humain tous ce qu’il y a de plus ordinaire. Déguiser telle un grand acteur sous des vêtements classiques, des cheveux châtains et de grosses lunettes ronde, Grell berna tout le monde en passant pour le pire empoté qu’il puisse exister. Peureux, mélodramatique près à vouloir se pendre ou se jeter par la fenêtre pour ne pas être un fardeau pour les autres, avec un manque totale de charisme et surtout d’utilité. Non il était impossible que quelqu’un soupçonne le majordome de Madame Red, sa nouvelle identité donc, d’être un assassin extrêmement douer comme celui qui sévissait a Londres. Jouer se petit rôle amuser beaucoup le Shinigami qui ne tarder pas a retrouver sa véritable personnalité de sadique fini lorsqu’il fallait tuer les prostituées sur la liste. Toutes celles qui se faisaient avorter en somme, elle étaient toute destinées a mourir entre ses mains ou celle de Madame Red et dans d’atroce souffrance de préférence bien sur. Poussant le sadisme au plus haut point, Grell n’avait plus de limite pour tuer, il offrait un superbe relooking a ces sales catins comme il les appelait, en les rendant séduisante couverte du rouge de leur sang. Cette belle époque sanglante aurait certainement put durer encore longtemps si quelques personnes très agaçantes n’étaient pas venues se mêler de leurs histoires. Car Madame Red avait un neveu et se neveu lui-même posséder un atout considérable pour résoudre les affaires les plus obscurs. Le chien de garde de sa majesté la reine d’Angleterre était bien décider à résoudre cette histoire selon les ordres reçu et après une longue enquête où il soupçonna d’abord un certain Vicomte Druitt, coupable de trafic d’êtres humains certes mais certainement pas de ces meurtres, Ciel Phantomhive fini par découvrir a son grand effroi la véritable identité du coupable. Tout cela grâce à son majordome au combien extra ordinaire il faut l’avouer, ce démon… Grell n’avait pas pu le tromper celui-la et il avait percer a jour toute l’histoire. Bien sur en tant que médecin ayant traiter les victimes, Madame Red c’était retrouver sur la liste des suspects, mais son alibi était toujours si bon qu’elle n’en avait pas était inquiétait avant qu’ils ne se rendent compte que Jack l’éventreur n’était pas une, mais deux personnes.

Inutile de continuer à jouer la comédie maintenant, Grell et Madame Red avaient étés percer a jour. Et même si la femme était la tante de celui qui l’avait démasquer, celui-ci n’hésita pas à ordonner à son majordome d’éliminer Jack l’éventreur. Sa nature de Shinigami révéler, Grell montra alors son vrai visage et commença un combat acharner avec le démon tandis que Madame Red n’avait plus qu’à s’occuper de Ciel. Seulement voila… Au dernier moment, la jeune femme ne réussit pas à tuer son neveu. Le fils de sa sœur et de l’homme qu’elle avait jadis aimé, elle ne pouvait vraiment pas le tuer bien que Grell lui disait de se débarrasser de lui sur le champ si elle ne voulait pas être la prochaine à mourir. Et lorsque la femme se tourna vers le Shinigami d’un air désespérer en disant qu’elle ne pouvait pas tuer son neveu, Grell ne lui laissa même pas le temps de finir sa phrase et la transperça de sa Death Cythe, la tuant sur le coup. Quel déception c’était pour Grell, lui qui avait cru jusque là qu’elle était une femme à part se rendait tout à coup qu’elle était comme toute les autres femmes. Pleurnicheuse et inutile, si elle devenait aussi banale que cela il n’avait absolument aucun remord a s’en séparer. D’une manière définitive, brutale et violente certes, mais Grell n’en ressentait aucun sentiment bien qu’il disait plus tôt avoir fait tout cela par amour pour cette femme. Les Shinigami ne sont peut être pas des créatures faite pour aimer après tout, ils sont des entités neutres bien que Grell est un peu oublier cela en se mettant à tuer des personnes non inscrites sur son registre. Quoi qu’il en soit, c’était la fin de Jack l’éventreur. Bien que le jeune Phantomhive n’était pas tout à fait d’accord là dessus, lui voulait voir les deux moitiés de l’assassin neutralisé. Ce qui voulait dire voir Grell mourir également, par vengeance peut être aussi car il avait tué sa tante. Mais le problème était que tuer un Shinigami n’était pas une chose facile, même pour un démon et de toute façon nous ne saurons jamais qui aurait gagner ce combat qui s’engager entre les deux créatures, car ils furent interrompu par l’arriver inattendu de William T. Spears. Le Shinigami et supérieur hiérarchique de Grell d’ailleurs n’était pas du tout ravie de la tournure des évènement. Pour la simple et bonne raison que toutes les folies de Grell et ses entorses au règlement des Shinigami lui donner du travail supplémentaire alors qu’il était déjà débordé. Ayant reçu l’ordre de ramener Grell à ses supérieurs et de veiller a ce qu’il ne fasse plus de vagues, William sauver très certainement et malgré lui la misérable vie du rouquin en le sortant de cette galère avec un démon. Après cela, notre cher Grell eu de gros problèmes vous vous en doutez ! Sa Death Cythe lui fut momentanément confisquer et il fut mis a l’arrêt de travail forcer. A présent il reste sous la très haute surveillance de son supérieur qui n’hésite pas a le remettre a ça place lorsqu’il va trop loin… Ce qui arrive très souvent malheureusement. Fort heureusement, les Shinigami se trouvent souvent être en sous effectifs, ce qui permit a Grell de retrouver bien vite sa bien aimer Faux et de reprendre ses activités. Le Shiniami est-il devenu plus sage pour autant ? Rien n’est moins sur, allez savoir ce qu’il va maintenant inventé pour s’occuper.


HORS RPG


Prénom: Angelina
Age: 19 ans…. Le premier qui dit que je suis vieille aura à faire à la Death Cythe de Grell !
Niveau de RP: Moyen je dirais … On va dire que le minimum est à deux page Word environ en ce moment, après faux que je voie avec Grell ce que ça donneras mais j’adore ce perso donc ça devrait le faire x)
Comment avez-vous connu le forum? Grâce à mon gruyère adorer, j’ai nommé Alois Trançy o/
Comment trouvez-vous le forum ? Dans mes favoris du navigateur internet maintenant =o – brique – c’était pas la question ok.. xD Assez jolie, très.. Gris, c’est sombre mais ça correspond bien à Kuro en même temps x)
Remarques: Non pas trop, le forum est en redémarrage il me semble (ou alors j’ai rien pigé désolé.. xD) donc je laisse redémarrer et m’active un peu pour faire marcher la machine aussi o/ Edit : après lecture du sujet sur les groupes... J'ai trouvais quelques petits trucs qui me semble éronés.. Rien de grave et je ne vais pas m'épemcher la dessus ici, mais ce serais a revoir je pense x)
Code: Code bon, Sebby ~

Revenir en haut Aller en bas

Mello
Chocolativore
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 22
Localisation : Localisation ? Mais je suis où j'veux mon p'tit gars.

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: Re: Grell Sutcliff ~ Shitsuji Death ♥    Mer 13 Avr - 19:01

    Que veux-tu que je te dise ? Franchement là, je sais pas. Peut-être que je suis amoureux de ta présentation ? J'sais pas...
    Bref.



    Bon RP Grell ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackbutler-rpg.forumzarbi.com

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grell Sutcliff ~ Shitsuji Death ♥    Mer 13 Avr - 19:09

Un amoureux de moiiiiii - brique -
Non juste de la présentation bon ok... xD je m'en sort pas mal pour la première fois que je prend Grell '^'
Merci de la validation cher Mello x)
J'ai hâte de rp !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grell Sutcliff ~ Shitsuji Death ♥    

Revenir en haut Aller en bas
 

Grell Sutcliff ~ Shitsuji Death ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Toc, Toc, Toc, Toc, qui est là ? [Pv Grell Sutcliff] TERMINE
» Avatar...
» Commande Death at Koten
» Cities of Death
» Mes Death Skullz
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji RPG :: › Welcome to the crazy world of small rabbits. ~ HRP :: « PRESENTE-TOI » :: Fiches validées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit