Le comte Phantomhive vous souhaite la bienvenue... Ne soyez pas trop curieux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 { Mad Jellies Under The Stars } Pv BN & Mel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Messages : 130
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 22
Localisation : A trainer dans les rues de Londres.. Me suis perdue ?

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: { Mad Jellies Under The Stars } Pv BN & Mel    Lun 4 Juil - 16:16

C'était une nuit que la lune éclairait à peine de sa pâle lueur argentée.. L'astre rond et scintillant brillait au dessus de ma tête avec insolence, comme pour me rappeler que mes ailes n'atteindraient jamais plus le firmament, et que je ne chercherais plus la porte sur son sol, qui permettait d'accéder aux mondes.
Peu m'importait !!
Et de toute façon, cette traîtresse m'éclairait déja bien asser.. Juste assez pour que je puisse creuser la tombe !
Je posais la pelle à côté d'une pierre tombale et essuyais mon front couvert de sueur et de suie. Les marques de mes anciennes ailes me brûlaient sous le doux halo de cette satanée lune.
Bien sur, creuser cette tombe.. J'aurais put le faire par des moyens magiques, mais cela aurait été hors de question.

" - Je préfère encore faire les choses moi même ! "
Je repris mon ouvrage en chantonnant à mi voix une berceuse oubliée.

" - There's a little creepy house, in a little creepy place
Little creepy town, in a little creepy world,
Little creepy girl with her little creepy face,
Saying funny things that you have never heard.. "
La tombe que je creusais était bien spéciale.. Cen'était pas mon propre tombeau. Ni même celui d'une de mes victimes : j'avais cessé de manger des âmes suite à ma rencontre avec Nate.
Ce tombeau était pour quelque chose de très précieux.. J'avais commandé à Undertaker un cercueil pour l'occasion.
Ce que j'allais enterrer, c'était mon ancienne vie. Mon ancien moi.
Tout ce que je possédais en rapport avec le Paradis allait finir dans cette tombe.
Une fois que le trou fut assez large, j'encastrais le cercueil dans la terre, et retirais précautionneusement le couvercle ouvragé qu'avait sculpté Undertaker.
Dedans se trouvait ma robe d'Ange. Celle que je portais lorsque j'étais allée voir Nate. Et par dessus, il y avait ma deuxième robe. Celle que je portais lorsqu'on m'avait chassée du Paradis. Elle était toute déchirée, et portait les traces de mon sang.
C'était avec une certaine nostalgie que je pouvais aussi contempler de vieilles photographies de moi. Leon et moi.
Leon..

" - Tu ne reviendras plus jamais me hanter, salaud.. Je t'efface de ma mémoire à tout jamais. "
Avec rage, je déchirais son visage sur les photos, et je les plaçais dans ma poche. J'irais les brûler. Pour que plus jamais il ne revienne dans mes pensées..
Mon auréole et mes ailes m'avaient été arrachées. A présent j'enterrais tout cela. De ma vie d'Ange, il ne me resterait que mon immortalité, mes armes, et quelques minces souvenirs..

" - C'est terminé, Leon. "
Je plongeais la main dans mon pardessus noir pour sortir le bijou qui ornait mon cou. Je l'arrachais violemment, et le laissais tomber dans le cercueil.
Mon pendentif de Cristal Céleste. La dernière chose qui me rattachait encore au Paradis.

" - je me serais bien amusée cette nuit ! Nate sera fier de moi ! "
M'exclamais je en riant. Je sortis de ma poche les têtes de Leon, et les balançais dans le feu avec un rire dément.
Je savais qu'après cela, je serais très malade. Je n'allais pas voir Nate pendant un moment.. Mais abandonner mon ancienne vie était ma priorité.
Je riais comme une damnée, assise sur une pierre tombale. La fièvre commençait à me gagner, et j'étais en proie à des hallucinations des plus étranges.
La pierre glacée ne parvenait pas à me calmer, et mon rire de folle retentissait dans la nuit, alors que la lune se parait d'un voile noir.

_________________
Un Shinigami & Un Ange.. Une Romance Bien Etrange..



" Que l'on est bête quand on est amoureux,
que l'on est bête, mais comme on est heureux !
En amour, l'esprit est une enclume,
et c'est lourd quand on est fait de plumes"
- Thomas Fersen -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphanagewammyshouse.fr-bb


Messages : 16
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: Re: { Mad Jellies Under The Stars } Pv BN & Mel    Jeu 21 Juil - 12:54


« Reste allongé toi ! Tu n'as pas l'autorisation de sortir »
« La ferme ! Je veux sortir ! Laissez moi partir ! »
« Infirmière, appelez tout de suite son médecin, il ne veut pas tenir en place. Je vais être contraint de l'attacher. »
« HEY ! BAH LES PATTES ESPECE DE MALADE !  »

Il se débattait, hurlait, griffait, mordait … mais rien ne changeait. Il fut rapidement contrôler, et attaché avec les sangles sur son lit. Il avait enfoncé ses ongles dans sa chair d'une violence telle que le sang avait jaillit d'une des plaies de son agresseur. Il savourait maintenant le visage de douleur qui se tenait devant lui. Ce monstre l'avait souillé avec ses mains répugnantes. Il lui cracha au visage après avoir été immobilisé, tellement il était en rage. Ce qui eut pour conséquence une nouvelle claque, du même genre qu'il avait l'habitude de recevoir.

« Si il ne tenait qu'à moi de le détruire, ça serait déjà fait ! »
« VAS-Y ! JE T'ATTEND ! ORDURE ! C'est tellement plus simple de battre quelqu'un de faible !  »

PAF

« Silence ! Mary, vous l'appelez ou pas ?!  »
« Du calme Eric. Je suis là. »

Cette voix … celle d'une ordure de plus. Fallait-il réellement qu'il supporte tout ce petit monde, tout les jours avec les mêmes rituels inutiles ? La mort. C'était la seule solution.

« Pourquoi faut-il toujours que vous frappiez mon patient ? »
« Il m'a griffé au sang ! REGARDEZ ! »
« Je le vois très bien Mais est-ce vraiment la seule raison ? … écoutez, je sais que vous n'aimez pas Mel mais ... »
« Comment peut-on aimer cette chose ! »
« Il est avant tout un être humain !! Et j'aimerais bien qu'on le considère comme tel ! Pas comme un animal !»
« Il n'en n'est plus un ! Ouvrez les yeux ! »
« Maintenant que vous avez fini de vous plaindre, sortez et laissez moi seul avec lui. Vous avez eut le temps de lui donner le nouveau traitement ? »
« Figurez vous que non ! Faites le vous même, après tout c'est vous son médecin. »

La tête sur le connait, il ne pouvait rien voir des deux autres, mais il savait très bien que si il les avait regardé, il aurait vu du noir … noir au fond de leur yeux … comme noir au fond de leur cœur. Il voulait partir il voulait s'enfuir. Mais comment ? Et pour aller où ? Il sentait déjà qu'une grande menace pesait sur lui quand il entendit le médecin s'assoir à ses côtés. Fallait-il qu'il le morde ? Qu'il l'empêche de lui administrer une substance dévastatrice dans son corps ? Fallait-il qu'il reste gentil ?

« Tu me promets que tu ne m'attaqueras pas si je te détache ? »
« DEGAGE IDIOT !  »
« Tu me promets ? »
« NON !  »
« Mel, écoutes moi … je veux t'aider et tu le sais. »
« PERSONNE NE LE PEUX !  »
« Laisses moi essayer … je t'en pris ... »

Toujours sur le côté, il pouvait entendre la voix suave qui murmurait dans son oreille. Dégouté. C'est ce que c'était Mel. Dégouté par le médecin qui se prenait pour Dieu depuis qu'il était devenu son patient. Il était sans doute l'homme le pire au monde. Tant par son physique que sa psychologie. Il le répugnait. Il voulu répliquer, mais quelque chose de froid et pointu rentra dans la chair de son bras sans qu'il puisse réagir. Une fois qu'il le voulu, il était trop tard. Le mal était déjà fait. Le liquide se répandait déjà dans ses veines. Il commençait déjà à se ramollir. Il tombait délicatement dans les bras de Morphée pendant que le médecin le détachait.

« Salaud … tu te sers de moi pour tes expériences de chimiste …   »
« Non, tu te trompes. Je veux te sauver du néant qui te condamne ... »
« P-pourquoi ...  »
« Parce que … je … t ... ai … e »

Il n'entendit pas la suite. Il venait de sombrer dans la spirale infernale d'une nouvelle drogue. La respiration haletante, tout devient noir. Plus un son, plus une image, plus de lumière. Plus rien. Le néant qui dévore une vie, et qui le maintient hors de toute passion.

Doucement la lumière revient. Mais ce n'est pas la même que précédemment. Il fait noir. Le noir complet, juste la lune pour éclairer le visage de Mel. Mais, au fait, où est-il ? Au contact de ses mains, ce n'est pas sur les draps qu'il est allongé … mais sur de l'herbe. Pour sûr que ce médoc' comporte de drôle de drogue ! Il est entrain halluciner pour sûr. Il releva la tête et regarda autour de lui.

« Purée, voilà que je rêve de cimetière. C'est tout moi ça ...  »
" - je me serais bien amusée cette nuit ! Nate sera fier de moi ! "
« Tiens, maintenant des voix … Y a des fantômes par ici sans doute.  »

Puis, il entendit un rire qui n'en finissait pas. Plus le temps passait, plus la voix riait. Voulant savoir à qu'elle personne cette voix appartenait, il décida de rechercher la voix. Mais le médicament qu'il venait de prendre avait un autre effet : il n'arrivait pas à marcher droit sur plus d'un mètre, s'obligeant à stopper sa marche. Dans un élan d'espoir, il marcha sur un crâne sans faire attention. Il le regarda un instant avant de le ramasser et de le poser sur une tombe à côté de lui.

« Pardonnez moi monsieur le policier. J'voulais point vous marcher dessus, seulement avec un crâne comme le vôtre, il est difficile d'avoir de la place. À croire qu'il est proportionnel à votre nullité. »

Après ceci, il ricana fort bien, se rappelant un abruti d'inspecteur qu'il avait déjà eut l'occasion de rencontrer lors d'une de ses nombreuses fugues.


[HRP : Vraiment désolé pour le retard. J'ai eu des soucis personnels.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 130
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 22
Localisation : A trainer dans les rues de Londres.. Me suis perdue ?

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: Re: { Mad Jellies Under The Stars } Pv BN & Mel    Dim 30 Oct - 19:21

[ et bien je suppose que nous sommes quites..]
Blue Nightmare était à présent tombée dans le néant, et elle rêvait. Comme à son habitude, ce n'était que des cauchemars biscornus qui échauffaient encore son esprit, cependant, elle était loin de se douter que ces cauchemars là n'avaient strictement rien d'irréel. - Car en effet, et nous le verrons plus tard, la jeune Ange allait voir ses craintes se réaliser. -
Une ruelle sombre et étroite, une atmosphère oppressante, une petite mendiante qui lui tendait la main, réclamant désespérémment qu'elle lui achète des allumettes, une orange, des fleurs..
La jeune femme obtempéra, sensible à la misère de la petite, et même si elle n'avait pas beaucoup d'argent. Elle s'assit à côté d'elle, et elles se mirent à converser..
Puis le décor changea. Birdie, vêtue seulement d'une chemise trop grande et de ses sous vêtements, propre et les cheveux détachés, approchait ses lèvres de l'oreille de la gamine, et aspirait ainsi son âme. La scène se déroulait chez la jeune femme, et cette dernière se penchait sur les carcasses d'un festin.
Horrifée, et en réalité allongée sur la tombe, un gémissement s'échappa des lèvres roses entrouvertes de l'Ange. Un gémissement de peur, de douleur, et d'angoisse.. Pourquoi..? Pourquoi mangeait elle cette gamine..?
Prise de panique devant son oeuvre, et voyant les yeux de la petite mendiante devenir vitreux, la jolie jeune femme aux cheveux roses se mit à paniquer, prise de remords. Elle avait si faim.. Elle avait mangé par necessité.. Mais elle l'avait tuée ! Non, c'était pire que la mort.. Elle avait bouffé son âme !
Sur la pierre froide, dans la nuit scintillante de mille feux, l'Angelotte grelottait de frayeur, de plaisir, de chaleur. Elle tremblait de fièvre, et sa tête était lourde. Elle ne savait plus ce qu'elle faisait, et elle se griffa les bras pour se réveiller, terrorisée. Non.. Elle ne voulait plus que cela arrive !
Malgré tout, le cauchemar continua, et Blue Nightmare ne parvint pas à gripper les rouages tortueux du rêve prémonitoire. Elle se vit, un couteau à la main, découpant la gosse des rues. Le bruit des tissus mous qui se déchiraient, les os qui crissaient sous la scie, ou qui se brisaient avec un bruit écoeurant lorsqu'elle y allait au couteau. C'était donc ca que l'on ressentait en tuant un corps ? En tuant quelqu'un, plutot.. Les remords de la jeune femme lui tordaient l'estomac.
Prise de vertiges et de dégoût, Birdie sortit de son coma, et s'aggripa de toutes ses forces à la croix de pierre qui se dressait de travers sur la tombe ou elle était allongée un peu plus tôt. Dans cet endroit magique, à cet instant précis, elle se mit à vomir.. Qui.. allait la délivrer.. de cette souffrance..?
" - B.. Bordel.."

_________________
Un Shinigami & Un Ange.. Une Romance Bien Etrange..



" Que l'on est bête quand on est amoureux,
que l'on est bête, mais comme on est heureux !
En amour, l'esprit est une enclume,
et c'est lourd quand on est fait de plumes"
- Thomas Fersen -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphanagewammyshouse.fr-bb

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: { Mad Jellies Under The Stars } Pv BN & Mel    

Revenir en haut Aller en bas
 

{ Mad Jellies Under The Stars } Pv BN & Mel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dalas Stars signature
» Dalas Stars Aligment
» Dallas Stars
» We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars !
» Line up the stars ◆ 17/07 | 18h25
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji RPG :: › London ~ RP :: « CENTRE VILLE » :: Le cimetière-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit