Le comte Phantomhive vous souhaite la bienvenue... Ne soyez pas trop curieux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ D O L L S S Y N D R O M ] La Maladie de la Poupée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Messages : 130
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 22
Localisation : A trainer dans les rues de Londres.. Me suis perdue ?

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: [ D O L L S S Y N D R O M ] La Maladie de la Poupée.   Lun 24 Oct - 12:27

Salut salut mes petits scones ! ( Ewui, car nous sommes dans un forum Anglais, ne l'oublions pas)
Votre Nighty 'fraîchement' redébarquée vous saoule déja ? C'est pas fini.
Car voyez vous, je bosse sur ce projet depuis un petit peu de temps déja, et je cherche quelques avis (et peut être deux trois fans pour en faire un forum ? /utopiste/ *BLONGGGG*)
Brefouille. Je vous mets de suite le prologue, et réclamez la suite si vous aimez !! .. .. .. >______<

_________________
Un Shinigami & Un Ange.. Une Romance Bien Etrange..



" Que l'on est bête quand on est amoureux,
que l'on est bête, mais comme on est heureux !
En amour, l'esprit est une enclume,
et c'est lourd quand on est fait de plumes"
- Thomas Fersen -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphanagewammyshouse.fr-bb


Messages : 130
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 22
Localisation : A trainer dans les rues de Londres.. Me suis perdue ?

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: | Prologue. |   Lun 24 Oct - 12:33


… PROLOGUE :
| Le Syndrome de la Poupée |
Ou Sephiria va se faire croquer …

Ah ! Le Royaume de Carreau ! Tellement tranquille, et insipide.. Rien ne s’y passe jamais, et il distrait bien peu les Dieux. Mais en cette pâle journée de printemps, quelque chose est sur le point de se passer. Un évènement qui changera la face du monde tel que les habitants le connaissent..



L’homme aux cheveux rouges qui se prélassait au soleil confortablement installé sur un toit se leva, une seringue à la main, et la planta dans le mannequin à côté de lui, lui injectant dans le corps un liquide violet. Il écrasa ensuite la seringue et promena son regard dans les maisons alentours.


« - Qui allons nous contaminer aujourd’hui ? » murmura t il pour lui-même



La jeune Sarah se dirigeait vers le Royaume de Carreau en songeant à sa mission. Elle revenait du de celui de Cœur, ou elle avait été envoyée en tant qu’espionne, et devait se rendre le surlendemain au dans la contrée de Pique, d’où elle était originaire, pour un rapport détaillé de ses découvertes.

Mais elle pensait tout d’abord rendre visite à sa famille, établie à Carreau. Voila qu’en à peine une semaine, elle aurait parcouru trois des quatre Royaumes de Nébuleuse !!



Sarah faisait partie d’une famille d’espions et d’assassins réputée, qui comme beaucoup de personnes de ce genre, venait du Royaume Pique, qui regroupait une nation de guerriers.

Douée pour la peinture qu’elle considérait comme son second art, la Reine de Pique l’avait envoyée espionner leur ennemi, Cœur, capitale des Arts de la Nébuleuse.



Suffisamment habile pour retenir l’attention du Prince qui l’avait déclarée publiquement favorite, elle réussit même à obtenir un atelier au Palais, et put donc exercer son art premier en toute tranquillité.

Elle avait donc découvert un ou deux complots intéressants.. Comme par exemple, l’idée de proposer un mariage entre le Prince de Cœur et la Princesse de Pique pour conclure une alliance, ou encore le projet de lever une armée qui rivaliserait avec la leur.

Même si Sarah doutait sérieusement de l’aptitude des hommes efféminés de Cœur à tenir une épée ou brandir une mitrailleuse.



La tête remplie de ces pensées, elle était déjà arrivée sans s’en rendre compte. Elle fit donc arrêter la carriole, récupéra ses affaires et se dirigea d’un pas décidé vers sa maison. Mais elle écarquilla les yeux d’horreur et poussa un glapissement de surprise en voyant de spectacle qui l’attendait :


« - PAR LA DEESSE !! »



Qu’est ce qui à bien put choquer une espionne et une assassine au point de pousser une telle exclamation de surprise ?

Êtes vous curieux de le savoir ?

Alors peut être la vision des gardes de son domaine massacrés vous aidera t il à comprendre ?



Sarah se précipita sur l’un des cadavres, comme si elle ne pouvait le croire, et prit son pouls.


« - Mort ! » S’exclama t elle en se précipitant sur un autre corps. « Mort, mort, mort, mort, mort ! Tous morts !! »

Folle de rage, serrant dans sa main la chemise d’un garde qu’elle connaissait depuis son enfance, elle fit une découverte insolite dans son cou. Curieuse, elle écarta le col de sa chemise, et découvrit une trace singulière. Ecœurée, elle repose le macchabée au sol.


« - Une trace de morsure ? Mais à quel genre d’ennemis ont-ils bien
put avoir affaire ?! »



Elle se précipita à l’intérieur de la maison avec espoir, mais le même désolant spectacle l’y attendait : un carnage sans nom, et elle put reconnaître les corps flasques et sans vie de ses trois sœurs, ses deux frères, sa belle mère et son père.. La seule personne susceptible d’être encore en vie était son grand frère, Oliphan.

Elle s’engouffra avec espoir dans le dojo, ou il s’entrainait habituellement à cette heure, mais elle freina sa course lorsqu’elle entendit une voix qu’elle ne connaissait pas laisser échapper un rire mauvais.


« - Qui aurait put croire qu’une famille d’assassins aurait été si facile à contaminer ? »
* Voix grave et rocailleuse, plutôt agréable à l’oreille si dépourvue de ce ton méprisant. Un homme d’une vingtaine d’année selon les ondes.. Pourquoi a-t-il tué les autres.. ? Ne pas foncer dans le tas.. Ne pas foncer dans le tas.. Attendre d’autres informations.. *

Tapie dans l’ombre, la jeune espionne se faisait violence pour ne pas sauter sur l’inconnu et le mettre en pièces. Celui-ci éclata d’un rire malsain et crache par terre.


« - Je dois rentrer faire mon rapport à Lameth. Pas de temps à perdre ici.. »

Lameth ? Que fichait le nom du Dieu de l’eau dans ses pensées.. ? Et même si on prétendait que les Dieux existaient, c’était plus une croyance qu’autre chose.. Comment un humain tel que lui aurait-il put avoir affaire à ce genre de personne ?

Ne retenant plus sa curiosité, Sarah s’élança dans la pièce, détaillant l’homme qui était en face d’elle pour le graver dans sa mémoire. Et si possible, lui faire payer ce qu’il avait fait à sa famille..



Il la regarda quelques instants avant de ricaner et de déclarer :


« - Tiens, tiens, tiens.. On dirait que j’ai sous estimé les techniques de camouflage d’une donzelle.. Bah, aucune importance. Je vais rapidement en finir avec elle. »
« - Qui es tu ? »
Grogna t elle en brandissant un poignard qu’elle avait arraché de son corsage.
« - Tu n’as pas besoin de le savoir. Nous ne nous reverrons pas de toute manière. Tu peux mourir. »
« - Oh non, pas maintenant.. Réponds-moi, qui es tu ? Et pourquoi as-tu fais ca à ma famille ? Vas-tu vraiment voir le dieu de l’eau pour lui offrir un rapport sur ton œuvre sordide ? »

Un sourire torve fleurit sur les lèvres du jeune homme. Grand et de carrure musclée, il avait l’air agile comme un chat. Tout en lui exprimait quelque chose de.. Félin. Ses fins cheveux d’une étrange couleur rouge ressemblaient à de la fourrure et ses yeux rubis étaient en amande. Il portait un accoutrement étrange, très.. Noir. Et de multiples croix d’argents pendaient de ses manches, autour de son cou, de ses poignet.. et d’une de ses oreilles. Qui était cet énergumène ?



Il soupira et rejeta une de ses mèches rouges en arrière d’un mouvement las de la main.


« - Mince alors, il semble que tu en aies entendu un peu trop.. Je regrette, mais je ne peux pas te laisser en vie. Néanmoins, je ne peux pas non plus perdre mon temps avec toi.. Ta famille s’en chargera ! »

Et avant que la jeune femme n’ai put articuler un seul mot, il claqua des doigts et disparut dans un nuage de fumée pourpre. Sarah jura entre ses dents et entendit un râle inquiétant derrière elle..

Les cadavres reprirent vie et rampèrent vers elle, s’accrochant à sa robe.. Ils se hissaient vers elle et tentaient de la mordre par tous les moyens..

Une voix familière lui cria :


« - Sarah ! Ne les laisse pas te mordre ! Ils te contamineraient ! »
« - Oliphan ! »
: « - Touche les aux parties vitales, ca les ralentira. Je ne sais pas encore comment les achever ! »

Comme pour démontrer ses dires, il sortit de son étui un pistolet et leur tira dans la tête, tandis que la jeune femme s’échappait..


« - Casse-toi, Sarah ! Je vais rester ici et les retenir.. Toi, va prévenir le Royaume et charge toi de trouver un remède à cette espèce de maladie.. ! »
« - Mais enfin, Oliphan.. »
« - BOUGE-TOI ! »
« - Okey.. Mais promets-moi de pas clamser ! »
« - On va essayer. »

Relevant sa jupe, elle détala et sauta sur le premier cheval venu, galopant à toute vitesse vers le Palais de Carreau..

_________________
Un Shinigami & Un Ange.. Une Romance Bien Etrange..



" Que l'on est bête quand on est amoureux,
que l'on est bête, mais comme on est heureux !
En amour, l'esprit est une enclume,
et c'est lourd quand on est fait de plumes"
- Thomas Fersen -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphanagewammyshouse.fr-bb
 

[ D O L L S S Y N D R O M ] La Maladie de la Poupée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji RPG :: › It's time for adventure. ~ HRP :: « LES ARTS, VOTRE ART »-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit