Le comte Phantomhive vous souhaite la bienvenue... Ne soyez pas trop curieux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 William T. Spears, rapport n°572 [Fini\o/]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Messages : 12
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 37
Localisation : A la Dispatch où en mission

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: William T. Spears, rapport n°572 [Finio/]   Sam 19 Nov - 15:36



William T. Spears
« Only Shinigamis who know the significance of life will be granted Shinigami glasses... The glasses of Life... »


» Identity Card ;



Identité

Nom : Spears

Prénom : William T.

Surnom :
Aucun. Bon il y a bien une Chose qui s’entête à sortir Will,Willu,Willy,…Mais c’est un cas particulier


Âge :
Physiquement ? Dans la trentaine, officieusement, beaucoup plus.

Sexe : Masculin

Arme :
Une Death Scythe, un sécateur rétractable, qu'il utilise telle une troisième main et qui semble ne jamais le quitter.

Groupe : Shinigami




Avis Global

Si vous cherchez quelqu'un d'enthousiaste pour aller faire la fête ou quoique ce soit d'autre dans le genre, ne vous tournez pas vers William. Premièrement il vous enverrait sur les roses, et deuxièmement si par miracle il vous a accompagné, parler au mur derrière vous serait certainement plus intéressant. A vrai dire, le superviseur n'est pas très causant, sauf si il s'agit de parler de tel ou tel dossier, d'énumérer les règles de la Shinigami Dispatch ou de crier après un collègue.

Oh, il ne le fait pas exprès, - A peiiine- , il place juste tout ce qui concerne le travail avant tout. Méticuleux, il n'aime pas qu'une chose soit mal faite ou bâclée. De plus, même si hait tout simplement faire des heures supplémentaires non rémunérées, il les fera quand même - en grognant, pestant et sa mauvaise humeur risque de retomber sur le premier venu- tout simplement parce que le travail doit être fini, peut importe les circonstances. C'est du moins ce qu'assurent les Règles - Avec une majuscule s'il vous plait-. Et les Règles sont faites pour être appliquées et non bafouées.



Physique

Yeux :
Comme tout Shinigami qui se respecte, jaune et vert

Cheveux : Noir, lisses et coupés court, toujours plaqués en arrière durant les heures de travail

Particularités : Ses lunettes rectangulaires, à la monture grise, qu'il ne cesse de remonter toutes les trente secondes, son air agacé qu'il semble arborer en permanence.


Caractère

Froid~Distant~Rabat-joie~Aucun sens de l'humour~Têtu~Maniaque




I. DESCRIPTION PHYSIQUE



T. Une lettre qui commence un des mots le plus important pour le Shinigami : Travail. Cela pourrait n’avoir aucun lien avec son physique, d’ailleurs vous n’en trouvez peut-être pas pour le moment, mais quand on cherche bien, on peut trouver ! Par exemple : lorsqu’on est un de ses homologues, il est très facile de le repérer : il porte constamment son habit de travail, non pas parce qu’il l’adore, mais pour son image. Et puis, une chose ne le quitte jamais non plus : sa Death Scythe, son outil de travail si précieux, vous savez son espèce de pince télescopique ? Et bien à votre place, je m’enfuirais en le voyant la pointer vers vous, mais cela ne reste qu’un conseil.

Soigné, ça on peut le dire, tout doit être parfait, jusqu’au bout de ses ongles qu’il lime régulièrement, oui il arrive à trouver le temps de le faire. Trouver une tache ou quelque chose qui cloche chez lui cela équivaut à rechercher une puce dans une botte de foin, vous voyez le genre. Il frotte régulièrement ses habits afin qu’aucune poussière ne vienne s’y loger, nettoie ses lunettes aussi souvent qu’il les remonte sur son nez, laissant ainsi ses yeux à découverts, ses yeux une des choses que l’on remarque le plus vite chez un Shinigami car, comme tout bon Dieu de la Mort qui se respecte, ils sont de deux couleurs, allant du jaune au vert.

Pâle, c’est le cas de le dire. Jamais, vous ne le verrez un tant soit peu bronzé. Pourquoi ? Le soleil, il déteste ça, et aller se prélasser dehors, il n’a pas le temps. Et puis, bien qu’il ne l’avoue pas ouvertement, avoir un teint pâle renforce l’image du boss à qui on a pas envie d’avoir affaire, ...Non ? Mais bon, il n’empêche qu’un cadavre pourrait remporte le concours de la peau la plus blanche auprès de lui soit dit en passant, ce n’est pas non plus comme si son teint était maladif, ou qu’il n’avait aucune mélanine. Ses doigts, tout aussi blanc que le reste son long et fins, un peu comme ceux d’un pianiste, et parcourent souvent les pages d’un livre, ou encore tiennent fermement la Death Scythe si précieuse, ne la lâchant pas pour rien au monde.

Elégant, ou en tout cas il essaye de l’être, tout autant dans la manière de s’habiller que dans ses tics, qui malgré ce qu’il prétend sont assez nombreux. Celui qu’on remarque le plus facilement et qu’il ne peut pas s’empêcher de remonter ses lunettes sur son nez, même si elles n’en ont pas besoin. Pourquoi ? Et bien parce qu’il a trop peur de les perdre. En réalité, la fois où ils les a perdue, lors de son examen d’entrée, lui a servi de leçon, depuis, jamais les verres n’ont accidentellement quittés le bout de son nez. William a d’autre nombreux tics, et il est même très facile de savoir quand vous l’énervez : un froncement de sourcil, un coin de la bouche qui se relève,... Bien que certaines personnes disent de lui qu’il n’est pas expressif, lorsqu’il s’agit de montrer son mécontentement, on peut arriver à le voir rien qu’en observant son visage.

Anglais de pure souche, et cela se voit dans les traits fins de son visage, mais surtout dans son accent très prononcé, un peu British. Très bien, au départ il faisait exprès de l’exagérer, mais petit à petit il a commencé à l’utiliser sans s’en rendre compte, mais cela ne le dérange pas le moins du monde au contraire, il est fière de ses origines et n’hésite pas à le montrer. Il n’a pas la moindre envie qu’on ne le confonde avec un Américain ou un Irlandais. Et tout comme les Anglais, si vous avez la chance de le voir un jour boire du thé, il n’oubliera certainement pas de lever son petit doigt. Une fois de plus oser lui faire une remarque et votre durée de vie pourrait bien s’en trouver raccourcie. Quoique non, vous auriez plutôt des blessures, tuer quelqu’un dont le nom n’est pas écrit dans le Livre serait contraire aux lois. Et William préférerait se suicider plutôt que d’enfreindre les lois.

Remarquablement droit, même si la fatigue le prend, jamais il ne voûtera les épaules ou se tiendra d’un air nonchalant, ce qui augmente encore plus l’impression de grandeur. Déjà qu’il a une taille plus haute que la moyenne...Mais cela ne le dérange pas, regarder les gens de haut ça a ses avantages, et dans la catégorie regards noirs, ou regards hautains, etc, le Shinigami est un des spécialistes. Si ça vous intéresse, vous pouvez toujours allez lui demander des cours, peut-être que si il perçoit que ce n’est pas de l’ironie il consentira à le faire. Peut-être. Sinon vous vous recevrez des remarques on ne peut plus sarcastiques de sa part, tout ce qui touche à l’humour noir et choses dans les genre, William semble bien s’y connaître et bien le maîtriser.

Surtout ne lui dites au grand jamais qu'il n'est pas bien habillé, il en ferait une crise cardiaque. Vous l'aurez compris il est extrêmement maniaque, et se balade même avec un peigne dans ses poches, si si en cherchant vous le trouverez dans sa poche arrière, qu'il sort dès que personne n'est là afin d'être certain d'être bien coiffé. Un peu narcissique non? Mais bon, même si il ne cherche pas à être mannequin, quoique vus sa taille il pourrait peut-être le faire, le physique a une grande importance pour lui, et dès qu'il croise un de ses homologues ne portant pas l'uniforme adéquat des Shinigamis, il ne peut s'empêcher de serrer les dents, étant donné que malheureusement aucune loi n'indique qu'il est obligatoire de le porter..


II. DESCRIPTION MORALE



William n’est pas du tout un boute-en-train, allez plutôt le trouver si vous cherchez un rabat-joie, il fera parfaitement l’affaire pour le coup. Il faut dire que l’Anglais ne cherche absolument pas les festivités, et encore moins les amis, à vrai dire c’est à peine si il connait la notion d’amitié, ne trouvant pas cela utile. Ceci étant dit, vous pouvez toujours essayez d’être sympathique avec lui, il ne vous remballera pas, mais vous aurez sûrement l’impression de vous trouver devant un bloc de glace, que dis-je un iceberg qui n’est absolument pas prêt de fondre. Sourire ? Il connaît le verbe mais ne le mettra que très peu souvent en pratique. Pas parce qu’il est constamment de mauvaise humeur, si si ça lui arrive quelque fois d’être joyeux bien qu’il ne le montrera pas spécialement était très réservé, mais tout simplement parce que lorsqu’il le fait, découvrant ainsi ses dents quelque peu pointues, il a plus l’air de vouloir tuer son interlocuteur qu’autre chose, et Merlin seul sait oh combien d’importance porte William à son image.

Impénitent. En effet, pour le Shinigami offenser Dieu n’est pas du tout un problème, après tout lui-même est un Dieu de la Mort, et par conséquent ne croit pas en cette personne divine qui est soit disant au-dessus de tout le monde et est omniprésent. De plus, d’après ce qu’il a entendu de certaines personnes, il détiendrait le pouvoir de juger les gens… Bien évidemment, lorsqu’il apprit cela, William eu un grand mal à ne pas rire au nez de son interlocuteur, si c’était réellement sa fonction, eux les Shinigamis n’auraient pas de travail ! Et par conséquent pas d’heures supplémentaires, mais cela c’est une autre histoire. Bref, il a d’autre chose à faire en plus que de se poser des questions existentielles auxquelles personne ne saurait lui répondre correctement, et de toute façon si un tel Dieu existait, cela ne changerait rien à sa vie, il est immortel non ? Il n’aura donc jamais besoin de faire face à un tel genre de personne.

Légaliste, et pas qu’un peu. Il passe même son temps à courir derrière ses collègues qui n’appliquent pas les lois, distribuant des sanctions à tous les vents, et même pour des choses futiles. Les lois sont faites non pour être transgressées mais pour être appliquées non d’un chien mort ! Sur ce point là, William est on ne peut plus intransigeant. Dites enfreindre et loi sans négations dans la même phrase reviens à peu près à signer votre arrêt de mort en fait. Oui il s’agit d’une personne très stricte, qui ne laisse pas passer grand-chose. Bon ceci étant dit, si il y a un grain de poussière sur votre uniforme, ou votre habit il se retiendra de tout commentaire, mais parfois, il parle plus vite qu’il ne réfléchit et lance des remarques à tout va, même si il n’est pas le mieux placé pour les faire.

Libertin ? Hrm. Tout le contraire de ce que l’on vient de dire avant, oui oui ce n’était pas très utile de le mettre mais j’essaye d’être original dans mes présentations. Donc, non pas du tout libertin, bien au contraire. Les règles et les lois, c’est tout sa vie, et cette dernière est un peu calculée en fonction des écrits législatifs. Sa vie est comme calculée tout court. Etroit d’esprit, il aime avoir ses habitudes, et déteste quand il doit sortir de son « chemin ». Les heures supplémentaires ? Il pestera pendant trois jours pour en avoir fait une. Calculez alors quand il en fait plusieurs jours d’affilés. Sa chemise en dehors de son pantalon ? Pas question ! Mettre ses lunettes après s’être levé ? Non plus, cela dérangerait ses petites habitudes.

Intelligent, on ne peut pas le nier, mais il est surtout calculateur, en revanche demander lui d’être sympathique avec quelqu’un et vous le verrez patauger pendant trois heures pour sortir un résultat même pas parfait. Mais bon, si vous cherchez quelqu’un pour échafauder un plan parfait, vous savez où trouver ! C’est en quelque sorte ce qu’on appelle un cerveau, et tout ce qu’il aime c’est passer son temps à étudier ou à travailler – dans des heures bien définies bien sûr-

Altruiste ? ... Vous...Vous le pensez vraiment ? AHAHA ! Areum. Non pas le moins du monde. Les autres personnes, sauf si c’est un de ses supérieurs, peuvent toujours courir pour qu’il soit un tant soit peu généreux avec eux. Le Shinigami est froid et distant, parlant quasiment toujours de son travail, de ce qui lui déplait, et autres choses amusantes dans le genre. Non mais franchement, rien ne passe avant son travail et sa propre personne ! Oui il est égoïste, cherchant par tous les moyens de se faire bien voir par ses supérieurs, même si pour cela il faut se faire détester des autres.

Matinal, ça on peut le dire. Il sacrifie plusieurs heures de sommeil qui pourraient lui faire le plus grand bien, soit pour avancer dans son travail, soit pour soigner son apparence. Bien que l’habit ne fasse pas le moine, William ne tolérerait absolument pas qu’un seul de ses cheveux ne soit mal coiffé, de même pour sa cravate et tout le reste. Enfin, malgré ces réveils matinaux, cela ne semble pas se ressentir dans son travail, qui est toujours bien fait, net et précis tout comme lui, ne laissant pas place au doute. Du moins c’est ce qu’il cherche.


III. L'HISTOIRE





William n'a pas une histoire des plus passionnante, et si vous lui demander directement c'est simple, il ne vous répondra pas, ou vous demandera en quoi cela vous regarde. Shinigami depuis des lustres, il fût quand même un temps où il faisait partie des apprentis qui n'attendaient qu'une seule chose : passer leur examen final afin d'être un Dieu de la Mort à part entière, et surtout de recevoir ses propres lunettes et sa faux personnelle. Régulier dans ses études, il passait beaucoup plus de temps le nez dans ses bouquins qu'autre chose, ne cherchant une fois de plus pas à sociabiliser, refusant toutes les sortes de propositions que ses homologues lui faisait. Mettre un pied en dehors de sa chambre en dehors des cours semblait même relever du miracle, de même que tenir une conversation de plus de deux minutes.

Arriva le moment où il dû passer son dernier examen pratique, non sans avoir eu une pointe de déception en voyant qu'il avait obtenu une note moyenne de B, mais il était quand même assez fière de sa personne, ayant été régulier. Enfin, pour cet examen en binôme, il dû le faire avec un autre apprenti du même âge plus ou moins, et visant lui aussi à être Faucheur : Grell Sutcliff. Autant dire que les deux jeunes hommes n'étaient pas du tout fait pour être copain comme cochon, leurs caractères ne s'accordaient pas le moins du monde. Ceci étant dit, son binôme semblait plus l'exaspérer que le contraire, mais William ne se posa pas beaucoup de questions sur ce fait, se contentant d'essayer d'exécuter au mieux son examen.

Seulement, lors du jour où il fallait rendre le rapport aux supérieurs et juger l'âme de la victime, tout ne se passa pas pour le mieux pour le jeune Spears. Perdant malencontreusement ses précieuses lunettes, et les souvenirs de l'humain quasiment mort essayant de prendre possession de son corps, sa vie fut sauvée par nul autre que Grell Sutcliff. Depuis ce jour-là, il sait parfaitement qu'il a une dette envers son homologue, mais se garde bien de le lui rappeler, préférant faire semblant qu'il a oublié ce "détail".

Après avoir réussi son examen, William n'avait pas l'intention de rester un simple Shinigami tout au long de sa carrière, il visait plus haut, voulait s'accaparer plus de pouvoir. Petit à petit, il réussi à grimper quelques échelons et finit par devenir un des superviseurs. Autant dire que ce poste n'est pas de tout repos, courir derrière les Dieux de la Mort en faute n'est pas spécialement ce qu'il y a des plus amusant. De plus, le personnel manquant cruellement, les heures supplémentaires sont à la clef, et autant dire que les heures de sommeil du Shinigami déjà assez courtes, passent de temps à autre à la trappe.

Bref. Sa vie se résume maintenant à aller à des réunions, faucher des âmes, et surveiller à ce que tout le monde fasse bien son travail. Et n'essayez pas de faire du "stummeling", en cherchant un endroit où vous cacher, il finira bien par vous trouver et vous passer un savon Et bien oui Dieu est omniscient 8D! *SBAH* . Une dernière chose, si vous voyez la porte de son bureau fermée, et que vous n'avez pas de mauvaises intentions derrière la tête, veuillez ne pas entrer sauf si c'est urgent, mais dans ce cas, toquez, c'est peut-être un petit geste mais qui peu empêcher un cataclysme de se produire.



IV. TEST RP



Fixant sans relâche l’horloge qui se trouvait en face de lui, ne perdant pas un seul des mouvements des aiguilles, William était assis sur sa chaise en bois depuis un bon nombre de minutes déjà. Il aurait très bien pu fixer autre chose que l’objet indiquant l’heure – Qui soit dit en passant semblait fonctionner au ralenti aux yeux du superviseur-, mais la peinture du mur, ou le plafond était bien moins intéressant. Il détestait perdre son temps de la sorte, mais cette fois-ci il n’avait pas vraiment d’autres choix que de rester là à ne rien faire, attendant qu’on daigne le recevoir.

Ironie du sort ? En général, c’était lui qui convoquait les gens, ou les recevaient pour telle affaire, tel dossier, etc… Cependant, ce matin avait été différent des autres, ou du moins en un point. Un pigeon, ces volatiles qu’il appréciait beaucoup plus que les personnes, lui avait apporté un message, l’obligeant à se rendre dans ce couloir, à cette heure-ci, sur cette chaise qui ne cessait de grincer au moindre de ses mouvements, et qui commençait réellement à l’énerver. Bon ceci dit, le dernier point ne lui avait pas été demandé, mais autant prendre la chaise la plus près de la porte du bureau de celui qui veut vous recevoir non ? C’est purement logique. Même si elle n’arrête pas de faire du bruit, comme pour le narguer. Les choses conspiraient contre lui aujourd’hui, cela ne faisait aucun doute.

Tout d’abord cette chaise grinçante, puis l’horloge qui ne voulait pas faire avancer l’heure un peu plus vite, et pour couronner le tout, un minou de poussière vint le narguer sous son nez en passant à côté de lui, avant de se poser sur sa manche. « Bonjour ! Je suis une vile et perfide boule de poussière et je viens spécialement pourrir ta journée en me posant juste sur ta veste ! ». Le superviseur savait pertinemment qu’il n’allait pas prendre la parole – Ou alors il ferait mieux de se rendre à l’infirmerie et assez vite même-, mais en le voyant s’imposer doucement sur le veston qu’il portait, il ne pouvait s’empêcher d’imaginer cette saleté penser quelque chose de la sorte.

D’un geste, il porta sa main à sa manche, et extermina l’ennemi en moins de deux. Ou du moins l’envoya balader plus loin, histoire qu’il aille enquiquiner quelqu’un d’autre. Il aurait très bien pu lui sauter dessus à pieds joins pour faire bonne mesure, mais il n’était pas certain que la réputation qu’il avait réussi à se forger ne tienne très longtemps si quelqu’un le voyait. De plus, ce quelqu’un s’inquiéterait certainement de sa santé mentale, et bien que le geste soit noble et peut-être sympathique, la perspective d’être pris pour un fou n’était pas vraiment plaisante aux yeux de William.

Après tout, ce n’était pas non plus comme si il était un de ses étudiants Shinigami qui se fondait dans la foule. Bien sûr qu’il en avait fait partie, il y a des siècles de cela, mais maintenant, il avait le grade de superviseur, et se devait de régler les affaires du mieux qu’il pouvait, c’était sa responsabilité. Et si il devait abandonner son poste, pour une raison quelconque, le Faucheur était certain que cela n’arrangerait pas les choses, celui qui le remplacerait ferait certainement quelque chose de travers. En gros, il était indispensable. Et oui ses chevilles vont parfaitement bien même si son égo est un peu surdimensionné.

Quoiqu’il en soit, il releva la tête en entendant la porte s’ouvrir, et jeta un coup d’œil rapide à son reflet dans une des vitres qui se trouvait à ses côtés –il ne manquerait plus qu’il ait l’air débraillé-, avant de s’engager dans le bureau de son supérieur. Il allait enfin savoir pourquoi on l’avait fait venir jusqu’ici, l’empêchant momentanément de remplir ses dossiers. Chose qui ne l’arrangeait pas, mais alors là pas du tout, car si il n’arrivait pas à les terminer, il devrait faire des heures supplémentaires, une fois de plus. Ce fut avec cette pensée maussade qu'il remonta, oh surprise, ses lunettes sur son nez, tout en saluant son supérieur.





V. DERRIÈRE L'ECRAN


Prénom: Irhzgan. Non sérieusement Maestro est suffisant

Age: 837 balais \o/

Niveau de RP: … Aucune idée o) Je fais généralement minimum une page word o)

Comment avez-vous connu le forum? Hrm. Par mon meilleur ami Google o) .

Comment trouvez-vous le forum ? Génial \o// !

Remarques: Euh...Pas grand-chose, si ce n'est peut-être mettre des endroits tels que les Enfer, la Shinigami Dispatch, le Paradis Bon maintenant ils y sont peut-être vu que je suis un gros boulet myope qui ferait mieux de changer ses lunettes, si c'est le cas je m'excuuuse \o/

Code: [color=black]Ok by Mello.




Dernière édition par William T. Spears le Dim 20 Nov - 7:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mello
Chocolativore
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 22
Localisation : Localisation ? Mais je suis où j'veux mon p'tit gars.

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: Re: William T. Spears, rapport n°572 [Fini\o/]   Sam 19 Nov - 21:17

    Bienvenue cher William !
    Bon courage pour le test RP, même si ta présentation n'en aurait pas vraiment besoin. C'est vraiment une bonne présentation pour une personnage secondaire peu exploité. Bravo jeune padawan.
    Bonne continuation !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackbutler-rpg.forumzarbi.com


Messages : 12
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 37
Localisation : A la Dispatch où en mission

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: Re: William T. Spears, rapport n°572 [Fini\o/]   Dim 20 Nov - 1:05

Merci beaucoup \o/!
-J'ai fini le test rp \\o Qui est pourri je m'en excuse mais je n'avais pas beaucoup d'idées, shame on me 8'D Je...je me rattraperai la prochaine foiis \o/-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mello
Chocolativore
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 22
Localisation : Localisation ? Mais je suis où j'veux mon p'tit gars.

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: Re: William T. Spears, rapport n°572 [Fini\o/]   Dim 20 Nov - 10:14

    Et bien mon cher William. Je crois qu'il n'y a pas besoin de batailler sur ça, tu es validé. Very Happy Bravo, ta présentation est vraiment très bien.


    Bon RP ! N'hésite pas à remuer le forum si tu en as le courage. x)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackbutler-rpg.forumzarbi.com


Messages : 130
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 22
Localisation : A trainer dans les rues de Londres.. Me suis perdue ?

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: Re: William T. Spears, rapport n°572 [Fini\o/]   Dim 20 Nov - 11:23

Magnifique !! Bienvenue parmi nous !!

_________________
Un Shinigami & Un Ange.. Une Romance Bien Etrange..



" Que l'on est bête quand on est amoureux,
que l'on est bête, mais comme on est heureux !
En amour, l'esprit est une enclume,
et c'est lourd quand on est fait de plumes"
- Thomas Fersen -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphanagewammyshouse.fr-bb


Messages : 12
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 37
Localisation : A la Dispatch où en mission

Feuille de personnage
Vos Relations:

MessageSujet: Re: William T. Spears, rapport n°572 [Fini\o/]   Dim 20 Nov - 12:29

Merciii \o/!

Très bien j'irai bassiner tout le monde avec mes dossiers 8D! Areum. Je vais essayer de faire venir des gens o//!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William T. Spears, rapport n°572 [Fini\o/]   

Revenir en haut Aller en bas
 

William T. Spears, rapport n°572 [Fini\o/]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rapport n° 678 ~ William T. Spears [Finish o/ ...je crois °w°)
» William T Spears. Infraction au code 03 B13 !
» William Hanami[Fini] [Seb]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji RPG :: › Welcome to the crazy world of small rabbits. ~ HRP :: « PRESENTE-TOI » :: Fiches validées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit